3 ans de mandat : le compte n’y est pas ! – Tribune supplément Vivre à Angers Oct. 2017

A l’heure du bilan de mi-mandat, il est consternant de remarquer à quel point le bilan officiel de la municipalité tranche avec les discours des habitant-e-s. Conseils de quartier en pleine déliquescence, vie associative sous tension, fiasco concernant la seconde ligne du tramway : les sujets d’incompréhension ne manquent pas, et les Angevin-e-s ne s’y trompent pas. En sacrifiant la légendaire qualité de vie de la ville sur l’autel de la confusion politique personnelle, le Maire court d’effet d’annonce en effet d’annonce. Non content de se laisser aller à d’étonnants revirements politiciens, oscillant entre droite ultraconservatrice et tentations macronistes, notre Maire laisse l’impression d’une politique incohérente. Au lieu de servir les Angevin-e-s avec une vision ambitieuse pour la ville, la municipalité est tournée sur elle-même, minée par ses divisions.

Frédéric Béatse, Rose-Marie Véron, Gilles Mahé, Fatimata Amy, Antony Taillefait, Silvia Camara-Tombini, Alain Pagano, Chadia Arab, Luc Belot, Estelle Lemoine-Maulny, Laure Reveau, Vincent Dulong.

>> 2014-2017 : faisons le vrai bilan !