Rétropédalage sur Coeur de Maine : du greenwashing sur des aménagements du passé

Intervention de Gilles MAHÉ au conseil municipal du 30 mai 2016 concernant la modification du projet d’aménagement des berges Cœur de Maine.

 

Mr le Maire, chers collègues,

Cette délibération, visant à préfigurer l’organisation des nouveaux accès à la voie des Berges, témoigne de la fébrilité liée à votre projet Cœur de Maine, dont la dalle béton, abusivement appelée « balcon sur la Maine », en constitue l’armature principale, coupant ainsi le bas du centre-ville, et de ses accès.

Pour tenter d’y remédier, c’est un premier rétropédalage que vous nous proposez et que vous nous demandez de retenir. La « collectrice Ligny » ressemble fort à un bout de boulevard urbain, qui, dans le projet précédent Angers Rives Nouvelles, était le type de voirie retenu, mais pour progressivement prendre place et lieu en substitution de la deux fois deux voies et sur un tracé tout au long de la Maine.

Le scénario dit de la virgule du Roi de Pologne, paraissait une telle hérésie, qu’il n’est heureusement pas surprenant que vous l’abandonniez. Ainsi, votre proposition de réalisation de travaux pour faire coexister la deux fois deux voies et ce mini boulevard urbain de surface côte à côte, tout en tentant de préserver la promenade Jean Turc et d’habiller de verts l’ensemble, tient de la « haute voltige ». Les Angevins vivront toujours cette coupure d’avec leur fleuve, encombrés de voiries, de trafic routier comme autant de barrières.

Non, pour nous Monsieur le Maire, votre projet, même si c’est sur celui-ci que vous avez été élu, reste un mauvais projet. D’ailleurs, nous sommes inquiets de voir le nombre d’avenants le concernant, tel celui encore qui suivra et découlera de cette délibération. Nous devrions, nous semble-t-il, dans le calendrier que vous aviez annoncé, être en enquête loi sur l’eau depuis mars et en mai sur St serge. Aussi, d’avenants en avenants, d’enquêtes publiques retardées, nous vous posons la question Mr le Maire, de savoir où va le projet Cœur de Maine ? Où en sont les études, quelles en sont d’ores et déjà les résultats ? Quels sont les nouveaux calendriers ? …. Va-t-on assister à un épisode bis du Tramway ? Les Angevines et Angevins souhaiteraient y voir plus clair.

Nantes avance résolument sur son projet Loire, en y associant très largement les habitants. A Lyon, c’est un déclassement d’autoroute et sa transformation en quais aménagés qui vient d’être obtenue. A Paris, les voies des berges sont en passe d’être effacées et il est même question d’aller beaucoup plus loin avec l’exposition universelle…. Et à Angers ???  Nous restons accrochés à des aménagements du passé !

Nous voterons contre cette délibération ainsi que la suivante.

Merci

 

Gilles Mahé

 

 

 

 

 

[VIDEO] Angers : couvrir la voie des berges ? La réponse de François GRETHER !