Les choix hasardeux du budget 2017 – Tribune Vivre à Angers – Avril 2017

Le budget 2017 de la ville d’Angers met en évidence une augmentation des recettes de fonctionnement de 3,5 millions d’euros par rapport à l’année dernière. Et pourtant, la majorité demande aux associations et aux Angevin-e-s de faire des sacrifices : baisse de subventions, augmentations de tarifs, diminution de l’offre de services… Ceci parce qu’elle a fait des choix de dépenses accrues dans d’autres domaines : réaménagement de voiries dans le centre-ville, construction d’une dalle en béton au-dessus de la voie des berges, soutien important à Terra Botanica (déjà 4,4 millions d’euros). Elle fragilise notre tissu associatif et les Angevin-e-s les plus modestes pour remplir des objectifs à la priorité relative. Plus grave encore, avec l’abandon de l’aménagement d’un quartier de la création, de l’économie verte et du numérique sur les berges de la Maine et le report du tramway, Angers évolue sans direction claire, sans projet structurant pour son développement et l’emploi.

Vos élu-e-s du groupe municipal Aimer Angers