02/ Rose-Marie VÉRON

Retour à la liste complète

Rose-Marie VÉRON
60 ans
Quartiers Lac de Maine/Belle-Beille
Ingénieure hygiène, sécurité et environnement

Délégations

Conseillère municipale et communautaire d'Angers / Angers Loire Métropole

Membre des commissions Solidarités et Education (Ville) / Solidarités et Développement durable-Environnement (ALM)

Membre du Conseil d'Administration du CCAS, d'Angers Loire Habitat et du Collège Jean Monnet

Mon parcours

> Me suivre sur Twitter / Facebook

Salariée chez Bull à Angers, licenciée brutalement par ACT Manufacturing en décembre 2002, mes formations de chimiste, d’ergonome puis plus généraliste d’ingénieure en Hygiène, Sécurité et Environnement, m’avaient permis de retrouver rapidement un emploi dans le BTP où j’avais en charge l’évaluation et la gestion des risques industriels, la sécurité sur les chantiers, la préservation de l’environnement.

Les questions liées aux solidarités, et aux soutiens des plus fragiles sont des domaines qui me tiennent à cœur.

Mon engagement politique est né de mon implication dans le monde associatif. J’ai été notamment présidente d’une association d’Habitants dans le cadre d’un habitat participatif, présidente d’une maison de quartier…

Conseillère municipale en 2001, puis Adjointe au Maire en charge de l’Action Sociale et de la citoyenneté, je suis devenue en 2008, Adjointe au Maire déléguée aux solidarités, à la santé et au handicap, à la vie associative, et vice-présidente du CCAS, Centre Communal d’Action Sociale. Soutenir les Angevins en situation de pauvreté, de précarité, accompagner l’avancée en âge et la dépendance, soutenir les engagements solidaires, développer une politique préventive de santé, rendre notre ville plus accessible aux personnes en situation de handicap ….voilà quelques unes des actions que j’ai menées au quotidien avec la diversité des acteurs de manière participative.

En 2014 … nouvelle équipe, nouvelle liste menée par Frédéric Béatse qui me manifeste sa confiance en me proposant le poste de 1ère adjointe. J’étais très enthousiaste de pouvoir poursuivre le travail engagé sur le champ du soutien aux plus fragiles d’entre nous et contribuer au projet mené par notre équipe avec comme priorités l’emploi et les solidarités. Désigner une première adjointe en charge des solidarités était un geste fort qui soulignait la volonté de nous engager, toute l’équipe dans un projet où chacun d’entre nous devait dans son action et dans ses responsabilités lutter contre les inégalités et soutenir les plus fragiles.

Les Angevins en ont décidé autrement, c’est le respect de la démocratie… Aujourd’hui élue de la minorité, je vais agir de manière constructive dans l’intérêt du bien commun et continuer à lutter contre toutes les formes d’exclusion, à soutenir les fragilités (personnes âgées, travailleurs pauvres, jeunes en insertion, personnes en situation de handicap…) en rappelant toujours les valeurs qui font pour moi un véritable projet social, des valeurs qui intègrent dignité, respect, autonomie, responsabilité …

Je serai vigilante à tous les projets qui pourraient aller à l’encontre de l’intérêt commun et du bien vivre ensemble.

L’action continue pour faire d’Angers une ville où il fait bon vivre pour tous les Angevins