top of page
  • Photo du rédacteurAimer Angers

Avrillé - Aménagement du secteur de la Baratonnière

Délibérations :

Cahier des délibérations ALM
.pdf
Télécharger PDF • 885KB

Intervention de Stéphane LEFLOCH :


Soyons clairs c’est un projet anachronique, car en totale contradiction avec les valeurs du présent. En somme il y a 20 ans ce projet serait passé comme une lettre à la poste. Présenté aujourd’hui il est juste incompréhensible.

  • Parce que ce projet est incompatible avec l’objectif de la zéro artificialisation nette qui sera notre cap pour les prochaines années.

  • Parce que dans le même temps vous ouvrez un potentiel de 60 à 80 hectares avec la Zone Nouvelle Océane

  • Parce qu’il y aura là non pas 15 hectares de terres nourricière sacrifiées mais 18 hectares, voire plus, avec les aménagements environnants.

  • Parce que ce projet n’est pas accompagné d’une infrastructure cohérente pour le transport des salariés.

  • Parce que la zone fractionnée de 5 hectares va créer une tension sur une route de campagne incompatible avec un flux renforcé de voitures et de camions

  • Parce que Meggitt vient d’être racheté par Parker, un groupe qui rationalise déjà en supprimant des emplois et qui décrète un redéploiement des investissements.

  • Parce que l’usine actuelle de 1 hectare est implantée sur une zone de 5 hectares. De quoi construire cette nouvelle usine de 1,5 hectare.

  • Parce que nous pourrions accompagner Parker/Meggitt dans cette recomposition comme nous le faisons d’ailleurs avec ATOS à Belle-Beille, qui se réinvente en grand sur place donc sans empiéter sur des terrains naturels.

  • Parce qu’enfin il n’y a aucune raison de déraciner les salariés qui ont organisé leur vie autour de leur site historique, à proximité du tramway.


Donc, vous dire que chacune de ces incohérences nous aurait amené à voter contre la création de cette zone de la Baratonniére. Vous en déduirez facilement notre déception, même notre dépit, de vous voir vous obstiner dans ce projet.

8 vues0 commentaire

Comments


bottom of page