• Aimer Angers

Engagement et citoyenneté

Présentation de la Citoyenneté et de l'Engagement :

semaine-de-la-citoyennete-et-de-lengagement-presentation
.pdf
Download PDF • 578KB

Intervention de Céline VERON :


Nous « saluons » la mise en place de cette semaine de l’engagement permettant à nos concitoyens de s’initier à l’exercice de la participation au bien commun, mais il ne s’agit effectivement pour nous que d’une initiation …


Car, peut-on considérer suffisantes les actions proposées pour permettre à chacun et chacune de s’engager réellement ?


Peut-on considérer suffisante cette semaine, alors que nous venons de vivre une nouvelle fois une séquence démocratique douloureuse révélant l’abstention toujours plus forte , le désintérêt d’une grande partie de notre population pour la chose politique, pour les affaires de la cité.


Ne nous contentons pas d’une semaine de l’engagement par an !


L’enjeux, des politiques visant à développer la citoyenneté et l’engagement est bien là : dans l’impulsion que nous pourrions donner au citoyen de vouloir engager sa responsabilité individuelle pour enrichir la solidarité collective !


Pour préparer l’avenir, formons les jeunes, les enfants Et nous vous proposons de retenter l’expérience du conseil municipal des enfants ou de jeunes, d’élargir ainsi les simples conseils des délégués de classes.


C’est un exercice enthousiasmant et formateur pour les futures générations que d’être dotées d’une instance de décision. Les enfants et les jeunes peuvent faire bénéficier la collectivité de leurs connaissances et de leurs expériences. Pour leur permettre de s’impliquer, il est important qu’ils puissent exercer une citoyenneté active dès le plus jeune âge. Pour permettre une véritable démocratie participative, repensons les pratiques, celles des réunions de quartiers notamment.


Elles sont actuellement une rencontre descendante entre des habitants et des élus sachants. Elles enferment dans des rôles qui ne permettent aux habitants que d’aborder les problématiques du quotidien ( exemples à voir ) alors qu’elles pourraient être de véritables lieux où les citoyens pourraient débattre, formuler des projets pour leurs quartiers, être partie prenante de la conception de leur lieu de vie.


Aujourd’hui, le renouveau démocratique apparait nécessaire ; il nous semble, donc important de mettre en place des pratiques permettant aux citoyens de prendre des décisions collectives ou individuelles sur le long terme.


Notre modèle de démocratie participative est obsolète, nous devons nous donner les moyens d’avoir de l’ambition : permettre la prise en compte des idées et des compétences des habitants, les former à l’exercice démocratique et au débat.


Si nous voulons une adhésion du plus grand nombre la démocratie doit être de co-construction.


ET, Seule une implication de toutes et tous nous permettra de relever les défis de transformation qui nous attendent.


Retrouvez son intervention en vidéo ici

7 vues0 commentaire