top of page
  • Photo du rédacteurAimer Angers

Instauration d'un secteur de taxe d'aménagement majorée dans une partie de l'entrée Est à Angers

Délibération :

Délibération - Instauration d'un secteur de taxe d'aménagement majorée dans une partie de
.
Télécharger • 662KB

Annexes :

DEL 9 - Commune d'Angers - Secteur Montaigne Cussonneau Larévellière - Restructuration urb
.
Télécharger • 367KB

Intervention de Stéphane LEFLOCH :


J’aime les parkings. Particulièrement lorsqu’ils sont souterrains, mais j’avoue que je peux aussi les apprécier en silo. Je les aime parce qu’une voiture arrêtée est une voiture qui ne consomme pas, qui ne pollue pas, qui n’est pas dangereuse pour les piétions et cyclistes et qui n’encombre pas les rues des villes. J’aime surtout les parkings lorsqu’ils participent à décompresser la circulation dans les villes en laissant le champ libre aux transports en commun mais aussi lorsqu’ils sont partie prenante d’un pôle multimodal mariant le fer, le doux et le motorisé. En somme j’aime les parkings qui sont l’antithèse du futur parking silo du château.

Mesdames Messieurs de la majorité, si vous voulez absolument construire un parking silo dans ce mandat je vous invite donc de le construire là, très précisément à l’angle des rues Cussonneau, Larevellière et de l’avenue Montaigne. Il sera bien plus utile pour les citoyens mais aussi pour luter contre les excès de CO2 et le gâchis énergétique.

Nous sommes en effet sur ce spot à la croisée de plusieurs mondes, la plus grosse zone industrielle d’Angers, le plus gros centre commercial et bientôt 620 logements supplémentaires. Autant dire Ecuillé qui viendrait tout entier nous rejoindre en ce lieu. Nous sommes également au bord d’une autoroute, d’un tramway et de voies de chemin de fer. Nous sommes aussi à la périphérie d’une ville de 150 000 habitants et à la porte d’entrée de toute la périphérie sud de notre agglomération qui souffrent chaque jour à passer ce cap. Les usagers de la RD347 en sont les témoins douloureux. Et bientôt, nous allons même ajouter une imposante prison sur cette trajectoire.

Donc, une fois de plus, nous vous appelons à faire preuve d’audace et d’inventivité pour répondre immédiatement à tous les défis de déplacements qui s’agglutinent là. Il y aurait des initiatives à prendre par exemple d’envisager, en coopération avec les zones commerciales, un doublement ou un triplement de leurs parkings ras du sol pour en réserver une partie à l’usage public. C’est un moyen de créer du parking à faible coût. Vous pouvez aussi anticiper la création des parkings pour les 620 logements, en imaginant de les mutualiser avec les parkings à la journée, car il y a une synergie des usages. Vous pouvez même envisager en collaboration avec la SNCF de mieux exploiter la gare Maitre École avec plus de trains vers Le Mans mais aussi des trains directs vers Nantes. En sommes toutes sortes de mesure qui permettraient de mieux préparer les 50 ans à venir.

Au lieu de ça, vous nous proposez dans cette délibération de créer encore une énième route automobile tout en annonçant en commission la mise en place un mini parking de 100 places qui offrira semble-t-il 300 places plus tard. Alors même qu’il y a un débit de 20000 véhicules jour sur la D347, dont une bonne partie rentre et sort d’Angers. Comble d’ironie le tramway va être inauguré le mois prochain donc le moins que l’on puisse dire c’est que nous ne sommes pas prêts pour accueillir et servir tous ces gens. C’est un désolant contretemps pour les usagers de la périphérie qui ne pourront donc pas apprendre à utiliser le tramway et qui ne seront pas encouragés à le faire dans le futur. Pourtant je vous rappelle qu’ils ont eux-aussi contribués à le financer.


Retrouvez son intervention en vidéo ici

4 vues0 commentaire

Comentarios


bottom of page