• Aimer Angers

Subvention de fonctionnement à l'institut Confucius

Monsieur Le maire, chers collègues en cohérence avec notre positionnement de l’an dernier concernant le vote de la subvention à l’institut Confucius, nous demandons un vote dissocié et nous nous opposerons à cette subvention.


Deux raisons nous amènent à cela :


- Notre attachement à réaffirmer notre intransigeance face aux pays qui de manière avérée transgressent les droits humains : l’existence des camps de concentration et le génocide des Ouighours notamment, perpétré par la Chine, ne permettent aucun doute. Au regard du contexte qui est le nôtre depuis le 24 février affirmer nos valeurs de liberté, d’égalité, de fraternité nous parait essentiel.


De plus, le rapport, documenté, de l’IRSEM (Institut de recherche en stratégie militaire) vient renforcer les enquêtes des médias et des associations sur les stratégies des réseaux d’influence de Pékin.


Certes, le projet initial de faire découvrir la culture chinoise, est louable, la possibilité de faire de l’institut Confucius de notre ville un canal de développement de relation commerciale et économique, est séduisante mais dangereuse.


Nous ne devons pas occulter la réalité des actions menées : auto-censures, pressions. Le rapport est sans appel les instituts Confucius représentent un véritable instrument d’espionnage par la mise en place du soft power parce qu’ils sont 'consubstantiellement' liées au PPC.


Nous ne devons pas accepter cette situation.


Retrouvez son intervention en vidéo juste ici

6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout