• Aimer Angers

Logements étudiants

Nous venons encore une fois de vivre une rentrée qui a révélé les difficultés des étudiants à se loger, à Angers. C’est la 4ème année. Dès le mois d’aout de cet été, la presse avait relayé les annonces des agences immobilières avertissant sur la quasi absence de propositions locatives notamment en direction des étudiants. Nous tenons à réaffirmer notre positionnement sur le besoin de quantité de logements qu’il faut à notre collectivité pour être à la hauteur de sa réputation de ville attractive et accueillante notamment pour tous les étudiants.

Le logement, besoin primordial de chacun, est synonyme d’émancipation et de réussite universitaire. Trouver où se loger est effectivement le premier geste effectué par les jeunes et les familles pour sécuriser l’inscription dans un établissement de l’enseignement supérieur.


Notre territoire est en tension c’est un constat que nous partageons tous.


Il a fallu encore répondre à l’urgence, encore s’adapter aux difficultés : le monde associatif a été une nouvelle fois réactif et inventif. La Fé2a notamment et d’autres syndicats étudiants se sont impliqués dans les recherches de solutions (comme à travers le dispositif « un lit pour la nuit piloté par la Fé2a, réactivé cette année, et qui a dû fermer sa plateforme devant le nombre trop important de demande)


On peut rappeler que l’université, au-delà de ces compétences, était intervenue les années précédentes pour tenter de pallier au manque d’anticipation. Soyons fiers et acceptons que notre ville soit une destination choisie par les jeunes, quelles que soient leurs origines géographiques dans l’objectif faire des études de qualité.


Prenons des mesures, complémentaires aux projets de constructions ou de rénovation en cours, prenons des décisions pour que ces jeunes, futurs ambassadeurs de notre ville à l’issue de leur cursus, soient accueillis toutes et tous dignement. Une piste de travail pourrait, à titre d’exemple, concerner l’encadrement des loyers qui n’ont cessé en 2 ou 3 ans de progresser, profitables à des propriétaires pas toujours soucieux des moyens à la disposition des familles, loyers dont les montants sont de plus en plus éloignés de ceux pratiqués en particulier par le CROUS.


Nous sommes prêts, avec Angers citoyenne et populaire, Angers Ecologique et solidaire et Aimer Angers à contribuer à un temps de travail collectif, regroupant enfin l’ensemble des acteurs du logement et les associations étudiantes et les syndicats pour qu’ensemble nous puissions trouver des solutions.


L’ensemble des élu.e.s de la minorité municipale d’Angers


Yves AUREGAN, Silvia CAMARA-TOMBINI, Sophie FOUCHER-MAILLARD, Bruno GOUA, Marielle HAMARD, Stéphane LEFLOCH, Elsa Richard, Arash SAEIDI, Claire SCHWEITZER et Céline VERON


Retrouvez son intervention en vidéo juste ici


-Conseil municipal Septembre 2021-

4 vues0 commentaire