top of page
  • Photo du rédacteurAimer Angers

Projet de construction du centre pénitentiaire "Angers - Les Landes"

Délibération :


Délibération - Projet de construction du centre pénitentiaire
.pdf
Download PDF • 780KB

Intervention de Stéphane LEFLOCH :


Comme vous, chers collègues, je ne peux que regretter toutes ces années d’atermoiements, sans jamais que la situation d’engorgement et d’insalubrité de la prison actuelle n’ait été réellement soulagée. Nous nous trouvons maintenant dans une situation d’urgence orchestrée par l’Etat, qui impose ses conditions et son agenda.  

 

La vraie question que nous serions en droit de nous poser c’est de savoir pourquoi nous allons vers plus de prisonniers et moins de présence humaine apte à anticiper les débordements. Toujours plus de prisons conduira inévitablement à toujours plus de prisonniers. En votant cette DUP nous encourageons cette escalade carcérale qui génère malheureusement bien des fractures sociales. 

 

C’est pourquoi je vais voter contre cette DUP, mais aussi et surtout parce que je reste attaché au principe de reconstruction des villes sur elle-même. J’aurai donc applaudi le principe de régénérer la prison actuelle, dans un cadre urbain particulièrement logique avec un tribunal à proximité. D’ailleurs c’est ce qui a été fait récemment pour la prison de la santé à Paris pourtant beaucoup plus grande et tout aussi ancienne et historique. Peut-être également construire dans le même temps un autre établissement, plus petit, plus proche des services, plus humain et plus spécialisé sur des typologies de prisonniers.  

 

J’entends que cette solution aurait peut-être été plus chère et plus complexe à mettre en œuvre. Mais qui peut croire que la sauvegarde de notre terre naturelle va se faire sans effort. Je déplore, cette fois-ci encore, que le chemin suivi soit celui de la facilité caractéristique des aménagements du passé. 

 

En fin de compte cela me rappelle un autre fameux projet présenté comme indispensable et urgent, celui d’un aéroport dans la campagne nantaise.  


Retrouvez son intervention en vidéo ici

3 vues0 commentaire

Comments


bottom of page