top of page
  • Photo du rédacteurAimer Angers

Projets de quartier et conseils de quartier - Rapport 2022-2023

Rapport 2022-2023 :

DEL 1 - Projets de quartier et conseils de quartier - Rapport 2022-2023
.pdf
Télécharger PDF • 8.18MB

Intervention de Stéphane LEFLOCH :


Je vous remercie mesdames et messieurs pour cette présentation riche et bien entendu j’associe à ces remerciements les services de la ville, les associations, les forces vives du quartier et bien entendu les citoyens qui se sont impliqués.

J’ai été membre d’un conseil de quartier et encore aujourd’hui je félicite celles et ceux qui se retrouvent dans cet environnement complexe qui croise contrat de ville, projet de renouvellement urbain, projet stratégique local, conventions pluriannuelles d’objectif, conseil citoyen et autres. Ce n’est pas un reproche, mais la seule lecture de cette délibération suffirait à décourager une bonne partie de la population. Vous en conviendrez.

Comme vous certainement, je me désole de la disparition des bonnes volontés au fil du temps dans les conseils. Il m’est arrivé d’ailleurs de dénombrer plus de technicien de la ville que d’habitant dans certaines réunions. Sans doute faudrait-il faire évoluer ce mode de participation pour impliquer un maximum d’habitants. Comme l’a dit ma collègue Madame Hamard nous avons des propositions à faire pour amplifier l’expression démocratique donc n’hésitez pas à nous solliciter.

Puisque nous en sommes à ces projets de quartier il me semble important que vous puissiez vous engager aujourd’hui sur au moins deux dossiers qui regardent Belle Beille. En effet, nous déplorons tous que la maison de quartier ait perdue une annexe dans un récent incendie. Je sais Monsieur Guitteau que vous et Madame Lebeaubin êtes très sensibilisés au devenir immobilier de cette maison de quartier. Il est donc urgent de mettre sa rénovation en haut de la pile des priorités, pour que dans cette mandature vous puissiez vous féliciter d’une remise à niveau de cette maison à la hauteur des attentes de la population.

En outre puisqu’il faut aussi en parler, j’étais resté sur l’engagement réitérés plusieurs fois par le maire d’une reconstruction de la résidence autonomie de la rose de Noël. Il y a eu depuis lors une réunion d’information qui a suscité beaucoup d’émoi puisqu’apparemment ce projet de reconstruction n’est plus de mise et qu’il y a une forme d’incertitude concernant le devenir de cette maison qui abrite des gens très âgées qui entendent donc mal les demi-informations. Il aurait mieux fallu réunir ces gens avec des certitudes sur leur devenir. Les dernières nouvelles laissent à entendre que la rose de Noël serait rénovée in situ et que les occupants seraient provisoirement déplacés. Il est donc temps de lever les doutes et de ne pas refaire la mauvaise surprise de dire une chose il y a deux ans encore et de faire autre chose quelque temps après. Ces gens en détresse ne méritent pas cela.


Intervention en vidéo ici

12 vues0 commentaire

Comments


bottom of page