top of page
  • Aimer Angers

Thomson - Acquisition du site et protocole transactionnel

Délibération :

Délibération Thomson - Acquisition du site et protocole transactionnel
.pdf
Download PDF • 638KB

Annexes :

DEL 1 [1] - Thomson - Acquisition du site et protocole transactionnel
.pdf
Download PDF • 271KB
DEL 1 [2] - Thomson - Acquisition du site et protocole transactionnel
.pdf
Download PDF • 8.13MB
DEL 1 [3] - Thomson - Acquisition du site et protocole transactionnel
.pdf
Download PDF • 2.19MB
DEL 1 [4] - Thomson - Acquisition du site et protocole transactionnel
.pdf
Download PDF • 1.01MB

Intervention de Silvia CAMARA-TOMBINI :


Monsieur le Président, chers collègues, mon premier point concerne le dossier Thomson en tant que tel. Faire de la politique, nous le savons tous ici, c’est d’abord avoir une vision à long terme du territoire. Je dois dire que sur ce dossier, le long terme, ça aura été le cas.


J’ai toujours été solidaire des démarches de l’agglomération, dans ce dossier notamment que je n’ai jamais soumis à politique de mon côté, car c’est un dossier qui doit rassembler et non pas diviser.


Je le dis ce soir car au fond, j’ai quand même une forme d’amertume quand je vois comment ce dossier s’est retrouvé pris au piège d’un débat électoral et de considérations politiques qui nous ont fait collectivement perdre et du temps et de l’argent.


Je dois dire que le mois dernier quand vous nous avez appris que finalement, contrairement aux craintes que l’on nous avait mises en avant pour stopper le processus de vente, la dépollution était finalement chiffrée à …. 800 000€.


Alors oui je me réjouis ce soir qu’enfin on voit le bout du tunnel.


Mon deuxième concerne l’avenir de ce secteur. Et je redis à nouveau notre disposition à réflechir, se mettre autour d’une table, contribuer avec vous et avec l’ensemble des élus intéressés par le devenir de ces 13 hectares en coeur d’agglomération.


J’insiste là-dessus car à toujours confier aux satellites les études quant aux futurs aménagements, j’ai le sentiment que nous, les élus communautaires de base qui ne sommes pas VP et dont le rôle se cantonne à assister à quelques commissions, nous nous retrouvons mis de côté dans les processus de réflexions et de prises de décision.


Dernier exemple en date : Savary. C’est en réunion publique qu’on découvre finalement le mieux les choix décidés par quelques élus…


Retrouvez son intervention en vidéo ici









5 vues0 commentaire
bottom of page