Vœu au conseil municipal : des actes pour réaffirmer ce qu’est l’ADN d’Angers

De nombreux Angevins s’inquiètent de voir se propager, dans notre ville, des idées et des organisations qui font la promotion de valeurs à l’opposé de ce qui constitue l’identité d’Angers.

En 2013, lorsque Christiane Taubira, alors Garde des Sceaux en déplacement à Angers, avait été accueillie par une peau de banane brandie dans sa direction, la France entière s’en était émue. Plusieurs milliers de personnes étaient venues se rassembler pour manifester leur désapprobation de ce geste raciste.

De la même façon, aujourd’hui, il est grand temps de marquer notre refus de voir l’image d’Angers ainsi salie. Il est du devoir des élus municipaux de poser des actes, au moins symboliques, qui montrent publiquement ce qu’est l’ADN d’Angers. C’est pourquoi les élu-e-s du groupe Aimer Angers espèrent que le vœu suivant sera voté à l’unanimité par les adjoints et conseillers municipaux de notre ville.

VŒU déposé par le groupe Aimer Angers pour le Conseil Municipal du 28 mai

Depuis plusieurs années, une poignée de militants organisent à Angers des actions qui ne correspondent en rien à ce qui constitue l’identité de notre ville. La ville d’Angers est remarquable de par sa créativité, de par sa qualité de vie unanimement reconnue, de par ses initiatives citoyennes destinées à rendre la cohésion sociale chaque jour plus solide, de par sa vie associative particulièrement dynamique. Les valeurs portées par l’immense majorité des Angevins sont des valeurs de tolérance, de respect mutuel, d’accueil, de générosité et de partage.

 

Nous, élus du conseil municipal d’Angers, tenons à affirmer que notre objectif est de faire en sorte que tous les Angevins, quels que soient leurs âge, sexe, origine, classe sociale, orientation sexuelle, confession, quartier, se sentent chez eux ici, citoyens à part entière, respectés et pris en considération dans les politiques publiques de notre ville, dès l’instant qu’ils respectent les lois de la République.

 

Par conséquent, nous condamnons toute action ou organisation visant à établir un tri entre les êtres humains, à exclure, à stigmatiser. Nous mettrons en œuvre tout ce qui est en notre pouvoir pour faire respecter la devise républicaine inscrite au fronton de notre mairie : Liberté, Egalité, Fraternité.